Heath_Joseph

La Société d’encouragement aux écrivains récompense un auteur qui appelle à une renaissance de la raison

Joseph Heath remporte le prix Shaughnessy Cohen pour une œuvre politique assorti d’une bourse de 25 000 $



11 mars 2015 – Ottawa –
La Société d’encouragement aux écrivains a annoncé ce soir, au gala La politique et l’écrit, que Joseph Heath était le lauréat du prix Shaughnessy Cohen pour une œuvre politique pour son ouvrage Enlightenment 2.0: Restoring Sanity to Our Politics, Our Economy, and Our Lives, publié chez HarperCollins Publishers.

Le prix Shaughnessy Cohen est commandité par Aimia et soutenu par le gala La politique et l'écrit.

Composé de l’auteure Denise Chong, de l’auteur et chroniqueur à l’Ottawa Citizen Terry Glavin et de Jane Taber, chroniqueuse de Queen’s Park au Globe and Mail, le jury a choisi le lauréat et s’est exprimé en ces termes:

Joseph Heath nous propose un magistral tour d’horizon de l’immense désordre laissé par la grande promesse des Lumières. Enlightenment 2.0 présente une chronique vivante de la politique contemporaine et de sa descente dans l’égarement, où se bousculent pensées irrationnelles concurrentes et appels à la déraison. Puisant à la culture populaire, aux sciences sociales, à la psychologie et aux politiques publiques, l’auteur a su présenter cet ouvrage philosophique sérieux sur un sujet considérable de façon vivante, lucide, captivante et divertissante.

Un mot sur l’auteur

Joseph Heath est professeur de philosophie de l’Université de Toronto. Il a signé plusieurs ouvrages savants et livres de vulgarisation, dont Filthy Lucre, The Efficient Society et (avec Andrew Potter) The Rebel Sell. M. Heath était lauréat 2012 du Prix Trudeau en résidence. Il vit à Toronto.

Un mot sur le livre

Depuis 20 ans, les systèmes politiques occidentaux se sont incroyablement divisés, non plus entre droite et gauche mais entre fou et non fou, déclare Joseph Heath. Le rythme effréné de la politique moderne ne permet pas à la voix de la raison de se frayer un chemin. Le seul moyen de restaurer la rationalité est de s’engager dans des actions collectives contre les conditions sociales qui font taire la raison. Enlightenment 2.0 prend comme point de départ de récentes recherches en psychologie et en philosophie qui soulignent les conditions sociales et environnementales favorables à l’exercice de la pensée rationnelle.

Les quatre finalistes du prix de ce soir reçoivent 2500 $ :

Hebert_Lapierre

Chantal Hébert et Jean Lapierre pour The Morning After: The 1995 Quebec Referendum and the Day that Almost Was, publié chez Knopf Canada

   

Klein
Naomi Klein
pour This Changes Everything: Capitalism Vs. the Climate, publié chez Knopf Canada



Saul
John Ralston Saul
pour The Comeback: How Aboriginals Are Reclaiming Power and Influence, publié chez Viking Canada



Steele
Graham Steele
pour What I Learned About Politics: Inside the Rise—and Collapse—of Nova Scotia’s NDP Government, publié chez Nimbus Publishing


Pour de plus amples renseignements sur les finalistes de cette année et pour télécharger des photos haute résolution des œuvres et des auteurs sélectionnés, cliquez ici

Un mot sur le prix

Ce prix, qui en est à sa quinzième édition, récompense chaque année un essai qui appréhende une réalité politique susceptible d’intéresser le lectorat canadien et de modeler ou d’influencer la pensée sur la vie politique du pays. D'une grande qualité littéraire, l'ouvrage choisi doit allier réflexion originale et recherche approfondie. Le jury privilégie les ouvrages qui procurent au lecteur non spécialiste un point de vue circonstancié et original sur la pratique de la politique canadienne, ses acteurs ou ses principes.

Le prix Shaughnessy Cohen pour une œuvre politique a été institué en mémoire à la députée du comté ontarien de Windsor bien connue pour son franc-parler. Mme Cohen est décédée le 9 décembre 1998.

Un mot sur la soirée La politique et l’écrit

Figurant parmi les grands événements culturels de la capitale, La politique et l’écrit représente aussi une importante collecte de fonds annuelle pour la Société d'encouragement aux écrivains. Cette soirée, qui a lieu à l’hôtel Fairmont Château Laurier, attire quelque 500 invités des cercles politiques et littéraires du Canada. Microsoft Canada est le commanditaire Platine du dîner. À ce jour, La politique et l'écrit a permis de recueillir plus de 2,7 millions de dollars pour les programmes de la Société d'encouragement aux écrivains.

Un mot sur la Société d’encouragement aux écrivains

La Société d'encouragement aux écrivains du Canada est une organisation à but non lucratif qui se consacre à l’avancement, au soutien et à la reconnaissance des écrivains du Canada et de leurs œuvres par l’intermédiaire de divers programmes, notamment des prix littéraires, des subventions, des bourses d’études et une retraite pour écrivain. L’ensemble des programmes est conçu de façon à promouvoir l’excellence de la littérature canadienne, à faire valoir le métier d’écrivain et à tisser des liens entre auteurs et lecteurs. La Société d’encouragement apporte davantage de soutien financier aux écrivains du Canada que n’importe quelle autre organisation ou fondation non gouvernementale au pays. 

-30-

Pour renseignements et demandes d’entrevue, communiquez avec: 
Becky Toyne, 416-871-0502
bt@beckytoyne.com

Writers' Trust Sponsorship


Interested in Corporate
or Foundation sponsorship?

For more details about opportunities, recognition, and to see a list of our current sponsors...More


 

Recommended Reading List

We asked some of Canada's finest writers about their favourite books of 2016.

Read their Recommendations.

 

E Newsletter Sign Up

Sign-up for our eNewsletter. Get info about Authors and our latest Events.

Sign up now!
 

Site design & development supported by

ecentricarts inc